Sites de Rencontre

Gwyneth Paltrow vend des bougies parfumées à l'odeur de son vagin

 
593 PARTAGES

Des bougies parfumées à l’odeur du vagin de Gwyneth Paltrow pour seulement 75 dollars, ça vous tente ? Le produit existe et est vente sur Goop, l’e-shop de l’actrice. Et oui, il s’agit bien d’une initiative de Mme Paltrow…

Le vagin de Gwyneth Paltrow parfume votre intérieur

Utiliser l’odeur d’un vagin comme parfum d’intérieur, l’idée est audacieuse. L’actrice américaine vend désormais des bougies parfumées qui « sentent comme mon vagin » déclare t-elle sur son site.

Alors oui, 75 dollars la bougie de 300 grammes, c’est cher. Mais ce n’est pas tous les jours qu’un vagin célèbre peur embaumer votre maison. Côté design, la bougie senteur vagin mise sur la sobriété mais ça n’est pas là l’essentiel.

Passons à la question qui vous brûle les lèvres : comment extrait-on l’odeur d’un vagin pour en faire une bougie ? Et bien on ne le fait pas. Non, la bougie odeur intime n’en est pas vraiment une (hooooo !).

Tout est parti d’une bonne blague avec le parfumeur Douglas Little. Alors qu’ils travaillaient à deux sur un parfum, Mme Paltrow s’est écrié « Ouhhh ça sent le vagin« .

Et puis la blague est devenue un produit, et le produit est devenu sold-out en quelques jours. Pour votre culture générale, sachez que la bougie scandaleuse associe en réalité de simples senteurs de géranium, de citron bergamotte, de cèdre, de rose du Danemark et d’ambre.  Un cocktail subtil supposé créer une atmosphère de « fantasme, séduction et d’une chaleur sophistiquée ».

Une femme très fière de son attirail !

Gwyneth Paltrow vouerait-elle un culte à son vagin ? Ce n’est pas la première fois qu’elle l’utilise comme fer de lance pour son site Goop. En 2016, l’actrice oscarisée avait révélé avoir testé le « vagina steaming » une technique – déconseillée par les gynécologuqes – censée rééquilibrer les hormones en diffusant de la vapeur dans le vagin.

En 2018, elle avait une nouvelle fois créé la polémique en vendant des œufs vaginaux supposés prévenir les fuites urinaires et de la dépression. Goop avait alors écopé de 125000 euros d’amende pour publicité mensongère.

 

Avatar
30 articles