Sites de Rencontre

Etude : 1 femme sur 3 accepte des rencards juste pour boire ou manger à l'œil

 
6.2k PARTAGES

Selon deux études récentes, un tiers des femmes ont déjà accepté un jour un rendez-vous galant avec un homme qui ne les intéressaient pas du tout juste pour dîner gratuitement dans un restaurant étoilé ou pour boire un cocktail hors de prix à l’œil dans un bar branché. Vous avez dit michtonneuses ?

1/3 des femmes sont prêtes à se faire payer à boire par n’importe qui

Les chiffres avancés ici sont issus de deux études très sérieuses menées par Brian Collisson, Jennifer Howell et Trista Harig, 3 chercheurs de l’Université Azusa Pacific.

La première étude a été menée auprès de 820 femmes hétérosexuelles, et la deuxième auprès de 327 autres femmes.
Elles devaient répondre anonymement à une seule et unique question : avez-vous déjà accepté un « Foodie call » ?

Outre atlantique, on appelle un « foodie call« , par analogie à un « bootie call » (un plan cul), un rendez-vous galant qu’accepterait une femme (ou un homme) avec pour seul et unique but non pas de coucher, mais de dîner ou de boire un verre dans un restaurant ou un bar select, sans débourser le moindre sous.

Les résultats de ces 2 études sont sans appel :

  • dans le premier cas, 23% des 820 femmes interrogées ont répondu « oui »
  • pour la seconde étude, 33% des 327 femmes ont répondu « oui »

Des résultats choquants selon les uns, ou tout à fait en phase avec la réalités pour d’autres…

Les femmes veulent être invitées

Si 2/3 des femmes ne sont donc pas ouvertement intéressées au point de passer un moment ennuyeux juste pour manger à l’œil, il faut bien reconnaître qu’encore aujourd’hui si un homme ne paie pas au premier rendez-vous et propose de partager la note, la quasi-totalité des femmes refuseront un second rendez-vous.

Les justifications féminines sont alors multiples et vont de « ça ne se fait pas, c’est tout » à « oui mais je dois payer mon taxi pour rentrer en plus » en passant par « on dépense déjà beaucoup en maquillage et vêtements pour leur plaire » ou encore « ce n’est pas gentleman » qui finissent parfois carrément en « il devrait déjà être bien content que j’accepte de le voir« .

La vérité est que dans l’imaginaire féminin, l’homme doit payer, et souvent pas seulement au premier rendez-vous.

Il y a un siècle ce discours était tout à fait légitime : les femmes ne travaillaient pas et étaient bloquées dans un schéma inégalitaire, mais il en est pourtant tout autrement aujourd’hui.

La quasi-totalité des femmes travaillent et sont financièrement indépendantes, pourtant nombreuses sont celles qui cherchent un compagnon qui paiera systématiquement toutes les dépenses de restauration, voire davantage.

Curieusement d’ailleurs, quand c’est le mec qui force la main pour se faire payer le repas, il finit en prison comme on vous le racontait ici.

Les stéréotypes sur les rôles des genres ont la vie dure, et vous allez encore devoir payer longtemps messieurs !

site rencontre femme bi language:FR

site rencontre femme bi language:FR

Katia Medioni
313 articles

Donne ton avis sur Etude : 1 femme sur 3 accepte des rencards juste pour boire ou manger à l'œil


Les commentaires permettent de partager vos expériences concernant Etude : 1 femme sur 3 accepte des rencards juste pour boire ou manger à l'œil.
Merci de ne pas laisser de petite annonce rencontre.

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

OUI NON

*
Sexe *

*
Age *