Sites de Rencontre

Sextape : les vidéos porno de Benjamin Griveaux

 
87 PARTAGES

C'est l'événement politico-crado du week-end : des vidéos sexuelles de Benjamin Griveaux ont été mises en ligne cette semaine par Piotr Pavlenski, un activiste russe. A la suite de ce scandale, le candidat macroniste au poste de Maire de Paris a retiré sa candidature.

Des vidéos hot de Benjamin Griveaux

Depuis jeudi dernier, de nombreux internautes cherchent à regarder les vidéos pornos de Benjamin Griveaux avec une jeune femme dont le nom n'a pas été dévoilé. Mais que contiennent ces documents compromettants ?

Les échanges qui ont été mis en ligne ont été récupérés depuis le compte Instagram de l'ex-candidat à la mairie de Paris : il s'agit de messages assez chauds entre Benjamin Griveaux et une jeune femme d'origine russe qui datent de 2018.

Si ces échanges sont déjà très gênants pour un gros membre de LREM, marié et père d'un enfant en bas age, ils sont surtout accompagnés de vidéos dans lesquelles l'ex-candidat se masturbe.

Un leak planifié par un activiste russe dérangé

Le pseudo artiste contestataire qui a mis en ligne ces échanges personnels a affirmé tenir ces échanges de messages d'une "source qui avait eu une relation consentie avec Benjamin Griveaux" et qui s'est révélée être sa compagne.

Il a ensuite tenté de se justifier en affirmant vouloir "dénoncer l'hypocrisie" de Benjamin Griveaux.
Selon lui :

C'est quelqu'un qui s'appuie en permanence sur les valeurs familiales, qui dit qu'il veut être le maire des familles et cite toujours en exemple sa femme et ses enfants. Mais il fait tout le contraire.

Si on ne peut pas féliciter un français de tromper sa femme, il faut aussi rappeler que l'adultère est un sport national, et ce ne sont pas DSK, Mitterrand ou Chirac qui diront le contraire (oui on sait, 2 sur 3 ne disent de toute façon plus grand chose).

Par ailleurs Piotr Pavlenski peut être qualifié de complètement taré, puisqu'il est connu pour des "performances" telles que :

  • s'être cousu les lèvres en soutien aux Pussy Riot, condamnées pour une « prière punk » interprétée dans la cathédrale du Christ-Sauveur.
  • s'être enroulé nu dans du fil barbelé devant l'Assemblée législative de Saint-Pétersbourg
  • s'être cloué les testicules devant le mausolée de Lénine sur la place Rouge
  • etc.

Pavlenski a déjà été condamné plusieurs fois

Pavlenski a été condamné en janvier 2019 à trois ans de prison, dont 2 ans avec sursis, pour avoir incendié la façade d'une succursale de la Banque de France dans la capitale en octobre 2017.

Mais ce n'est pas tout puisqu'il est aussi recherché par la police française pour «violences volontaires avec arme» depuis le Nouvel An 2020.

Avec ce nouveau crime l'artiste russe est passible de deux ans d’emprisonnement et 60.000 euros d’amende selon l’article 226-2-1 du Code pénal.
Benjamin Griveaux ayant déposé une plainte en fin de semaine, on espère sincèrement qu'il écopera de la peine maximale, ce qui dissuadera peut-être d'autres personnes de faire dans ce type de déballage putassier qui peut détruire complètement des vies...

Katia Medioni
320 articles

Donne ton avis sur Sextape : les vidéos porno de Benjamin Griveaux


Les commentaires permettent de partager vos expériences concernant Sextape : les vidéos porno de Benjamin Griveaux.
Merci de ne pas laisser de petite annonce rencontre.

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

OUI NON

*
Sexe *

*
Age *