Sites de Rencontre

Condamnée à 3 mois de prison pour avoir fouillé dans le téléphone de son mari

 
151 PARTAGES

Fouiller dans le téléphone, les mails ou le compte Facebook de sa moitié est très indiscret et peut génèrer des disputes et même des séparations, mais aux Émirats Arabes Unis, c’est surtout un délit sévèrement puni par la loi. Une femme l’a appris à ses dépens et a été condamnée à la prison pour cela.

Son mari lui avait donné le mot de passe de son téléphone

Son mari lui avait donné le mot de passe de son téléphone ainsi que la permission d’en consulter le contenu si elle avait besoin d’accéder à internet ou de passer un appel. Seulement madame a attendu qu’il soit assoupi pour carrément fouiller dans son téléphone, car elle le soupçonnait de lui être infidèle.

3 mois de prison pour avoir partagé des captures d’écran de conversations

Dans cette histoire, le mari n’accuse pas sa dulcinée d’avoir mis le nez dans son smartphone. Non il lui reproche plutôt d’avoir fait des captures d’écran de conversations privées qui s’y trouvaient et d’avoir partagé le tout avec sa famille, car comme vous l’avez devinée la femme avait deviné juste : son mari la trompait effectivement avec une autre.

Sans surprise, l’histoire a provoqué la fureur du mari, mais elle ne devait pas s’attendre à ce que ce dernier aille jusqu’à l’attaquer en justice.

Malheureusement pour elle, le tribunal de Ras Al Khaimah ne s’est rangé du côté du mari et ne s’est pas montré très réceptif aux arguments de sa femme (comme c’est étonnant en Arabie Saudite). Jugée coupable de violation de la vie privée, elle a écopé d’une peine de prison de 3 mois le 1er octobre 2018.

Pour ce qui est du mari, il ne devrait pas avoir de mal à combattre la solitude en attendant qu’elle soit libérée de prison. On imagine que les retrouvailles vont être joyeuses !

 

27 articles