Sites de Rencontre

300 cyclistes nus parcourent Bruxelles pour dénoncer l'insécurité et la pollution

 
0 PARTAGES

Tous les moyens sont bons pour se faire entendre, et les cyclistes de Bruxelles nous montrent qu’ils sont prêts à enlever leurs chemises et plus encore pour revendiquer leurs droits.

Samedi 16 juin dernier, près de 300 personnes ont pris part à la quatorzième édition de la Cyclonudista à Bruxelles : un parcours de bicyclette “à poil” qui a pour but de revendiquer une meilleure visibilité et une meilleure protection des vélos dans l’espace public.

Leur slogan : « Rouler sans moteur, ni fausse pudeur ».

La nudité pour la bonne cause

Jérôme Jolibois, l’organisateur de la Cyclonudista explique que cette manifestation a lieu pour :

  • lutter contre la pollution et les nuisances sonores dans la rue
  • demander plus d’espace pour les cyclistes
  • et dénoncer l’insécurité des cyclistes

Souvent les accidents ont lieu parce qu’on ne nous voit pas. Cette fois-ci, on sera vus.

Pour nous, c’est important d’être nus parce que symboliquement la nudité, c’est la liberté. C’est aussi le côté naturel que bien souvent, on oublie dans toutes les politiques gouvernementales.

Mais ce n’est pas tout, ce parcours nudiste est aussi pour les manifestants :

une manière de se libérer de l’emprise de la mode et de la pub qui définit le beau et le laid. Car être nu, c’est aussi abolir les signes de différenciations sociales qui pérennisent les structures de domination homme/femme avec ce qu’elles entraînent comme inégalités

Ixelles : refusé aux cyclistes nus

A 15 heures, ces cyclistes partiellement et entièrement dénudés sont partis du square Frère-Orban pour traverser la ville de Bruxelles dans une ambiance conviviale.

Comme chaque année, ils sont passés devant la Commission européenne sans oublier de faire un tour dans le parc du Cinquantenaire, vers la place Poelaert et la Bourse avant de revenir à leur point de départ vers 18 heures.

Par contre, le passage par la commune d’Ixelles leur a été interdit cette année par son maire. A leur grand regret, les cyclonudistes n’ont donc pas pu passer par la Place Flagey et Luxembourg :

La Bourgmestre d’Ixelles ne veut pas du passage de la Cyclonudista sur sa commune : il n’y aura pas de passage sur la place Flagey, ni sur la Place du Luxembourg.
La liberté chaque jour réduite…

Pour éviter les foudres des cyclonudistes, le maire d’Ixelles n’a pas attendu la fin de la course pour expliquer que l’entrée dans la commune était interdite uniquement parce que la course a lieu pendant les heures de marché.
Elle ajoute que cette partie du parcours sera de nouveau disponible pour 2019.

4 articles